L'art de se perdre

Fragments d'un voyage amoureux

L’ocre et les serments #14

Déc
05

Les deux âmes voyageuses marchent au hasard, se laissant le temps de se perdre encore une fois dans la capitale de l’Empire ottoman. Elles admirent l’architecture, les passants, les lumières. Et puis, subitement, au détour d’une ruelle, sur une minuscule place absolument déserte, Lisa et Melville tombent nez à nez avec un immense cyprès. 

« Le cyprès, c’est le symbole de l’immortalité.

– c’est complètement con comme symbole. Même les cyprès ça meurt. 

– Oui. Tu veux m’épouser ici ? 

– Oui. »

Dans la nuit, loin des passants, du bruit et des lumières, un arbre pluricentenaire est le seul témoin de la cérémonie que s’inventent les amants. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *