L'art de se perdre

Fragments d'un voyage amoureux

Marin #19

Juin
13

Cours, Lisa, cours. Elle s’est cogné la tête juste avant le grand plongeon, et puis elle s’est laissée sombrer. Marin l’a repêchée, Marin pêcheur. Quand elle s’est réveillée, elle ne se rappelait plus de rien. Elle lui a demandé qui il était, il a dit « je m’appelle Marin, et tu es Lisa. Nous sommes des naufragés ». Elle a demandé s’ils étaient les seuls survivants.

Marin a pensé aux affaires de Melville qu’il n’a pas pu emporter dans la tempête. Son petit carnet d’écrivain, ses chaussettes rayées, son appareil photo avec lequel il les mitraillait. Melville crevé au fond de la mer. Le marin a avalé sa salive, pris une grande respiration. Il ne reste plus rien de lui qu’elle puisse porter contre son cœur, plus rien qu’un sale trou, il s’est dit.

« Oui, on est les seuls survivants. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *