L'art de se perdre

Fragments d'un voyage amoureux

Solstice à Paris #8

Juil
15

– Lilith ?

La chevelure flamboyante caresse en cascade ses reins tachetés d’étoiles de rousseur. La sorcière rousse observe, de la fenêtre de sa chambre berlinoise, la course effrénée dans les magasins pour les derniers achats de Noël. Sur la table de chevet, le carton de LSD qu’elle a léché la veille. La redescente donne au quartier des couleurs d’ardoise et de lune. Ou d’aurore boréale.

– Lilith…

Celle qui parle se tient dans l’embrasure de la porte. Elle est petite, plutôt ronde, mignonne, anxieuse. Elle fait partie du même convent que Lilith, et bientôt elle sera son témoin de mariage. Mais cela, ni l’une ni l’autre ne le sait. Pour l’instant.

– Lilith…
– Rose, je t’avais entendue la première et la deuxième fois.
– Je suis désolée.
– Arrête de t’excuser.
– Pardon, je. Ah !
– Rose.
– Oui, pardon, je disais… Lilith…
– C’est moi.
– La pomme. Elle a disparu.
– QUOI ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *