L'art de se perdre

Fragments d'un voyage amoureux

Solstice à Paris #12

Juil
31

Balkis est arrivée tôt ce matin à Halkali, dans la banlieue d’Istanbul. La petite vieille a demandé à un jeune homme de l’aider à descendre sa petite valise, et elle a marché à petits pas jusqu’à l’arrêt de bus. De là, elle a pris la ligne 79 jusqu’à Nevizade.

Elle s’est endormie sur l’épaule de sa voisine qui, malgré le fait qu’elle aurait aimé avancer dans son roman, n’a pas osé la réveiller. Elle est descendue à quelques pas de la rue dans laquelle elle habite aux alentours de dix heures.

Le quartier où elle vit depuis quinze ans maintenant est déjà noir de monde alors qu’elle franchit les derniers mètres qui la séparent de chez elle. Elle achète une botte de menthe sur le chemin. Un tour de clé dans la serrure, elle pénètre dans sa maison. Péniblement elle gravit une à une les marches du grand escalier qui conduit à l’étage. Dans la cuisine, elle remplit une casserole d’eau du robinet qu’elle place sur un feu fort. Elle sort ensuite une théière, du thé vert, du sucre et la botte de menthe. Le voyage est enfin terminé

En sirotant quelques minutes plus tard le liquide précieux contenu dans un verre fin et ouvragé, elle repense aux événements de ses derniers jours. Un sourire malicieux au coin de ses yeux compose une fractale de petits plis rieurs. Elle pense aux deux amoureux du train, à la sorcière de Berlin, et enfin, à son petit-fils.

Comme son père, Ménélik II aime les belles histoires. Quand il était petit, tout petit, il se blottissait dans les jupes de sa grand-mère, et elle lui racontait les plaines et les déserts d’Éthiopie. La dernière fois qu’elle l’a vu, juste avant de partir pour la Turquie, il avait dix ans. Elle l’a serré fort contre son coeur, et puis elle a collé son front contre son front et elle a dit : « N’oublie jamais que tu es le Prince de Midi, et que tu épouseras la Sorcière de Minuit »

Parfois, le destin a besoin d’un petit coup de pouce.
Ou de pomme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *